Séisme en Turquie et Syrie : le bilan s’alourdit à plus de 4800 morts, le point sur la situation

L’aide internationale à la Turquie doit cependant commencer à arriver ce mardi avec les premières équipes de secouristes, de France et du Qatar notamment.

La course contre la montre et le froid se poursuit en Turquie et dans le nord de la Syrie pour extirper des survivants des violents séismes qui ont ravagé la région lundi, faisant plusieurs milliers de morts. L’aide internationale, annoncée en masse par de nombreux dirigeants lundi, commence à arriver sur les lieux de la catastrophe.

Un bilan qui s’alourdit d’heure en heure

Selon le dernier bilan officiel, vingt-quatre heures après la première des trois secousses, d’une magnitude de 7,8, plus de 4 800 personnes ont trouvé la mort dont 3 381 en Turquie selon l’organisme public de gestion des catastrophes (Afad) et plus de 1 509 en Syrie. Plus de 20 400 personnes ont été blessées rien qu’en Turquie, 3 548 côté syrien.

L’Afad fait également état de 5 775 bâtiments détruits, souligne la télévision publique TRT, mais plus de 11 000 pourraient être durablement endommagés.