Transport :Des syndicats boycottent la grève

Certains acteurs du secteur des transports ne vont pas suivre le mouvement d’humeur qui démarre ce mardi. Ils ont décidé de faire rouler leurs véhicules.

Plusieurs syndicats de transporteurs ont décrété une grève illimitée pour protester contre les 22 mesures prises par le gouvernement après l’accident de Sikilo (Kaffrine), qui a fait 42 morts et 98 blessés. Mais le mouvement, qui démarre ce mardi, ne sera pas suivi par tout le monde.

Neuf syndicats, regroupés au sein du Cadre unitaire des transporteurs routiers du Sénégal, ayant déclaré qu’ils feront rouler leurs véhicules.

Les responsables syndicaux concernés invoquent deux raisons pour justifier leur décision de boycotter du mouvement de grève : le deuil qui frappe le pays avec l’accident de Sikilo (auquel s’est ajouté hier celui de Sakal avec 22 morts) et les concessions du gouvernement sur les 22 mesures.