Procès du marché du Val-Fourré à Mantes-la-Jolie : face à la loi du silence, un difficile travail d’enquête

Les quatre jours de procès impliquant notamment des anciens placiers de ce grand marché ont mis en lumière le long travail des enquêteurs de la police judiciaire de Versailles et des magistrats. Des années d’investigations qui se sont heurtées à la difficulté d’obtenir des témoignages valables.Il faudra donc attendre le 16 janvier 2023 pour connaître les peines retenues contre les huit personnes qui ont comparu cette semaine au tribunal de Versailles dans le cadre du « procès du marché du Val-Fourré » à Mantes-la-Jolie (Yvelines).

Leparisien