Essonne : quatre femmes en agressent violemment une autre et lui volent son portable à Boussy

Une jeune femme de 20 ans a été rouée de coups devant la gare de Boussy-Saint-Antoine le 24 novembre. La vidéosurveillance a permis de remonter jusqu’aux auteures de l’agression, quatre femmes dont une est toujours en fuite.

Le traquenard dans lequel est tombée la victime ressemble à un véritable guet-apens. Le 24 novembre dernier, une jeune femme de 20 ans a été violemment agressée devant la gare de Boussy-Saint-Antoine (Essonne). Ce jeudi, une des quatre jeunes femmes qui l’ont rouée de coups avant de lui voler son téléphone portable et son sac a été présentée au tribunal correctionnel d’Évry pour des faits de vol avec violence.

Dans ce dossier, une adolescente mineure a également été présentée au parquet d’Évry avant d’être convoquée par le juge des enfants. Pour remonter jusqu’aux auteures de l’agression, les enquêteurs ont eu recours aux images de vidéosurveillance. « Ces dernières ont permis d’identifier l’une d’elles qui a été interpellée quatre jours après les faits, confirme une source proche de l’enquête. Dans la foulée, deux autres ont été arrêtées. Une quatrième, qui a été identifiée, est toujours en fuite. »

Leparisien