Assemblée nationale: GMS dénonce un détournement dans les ministères

Guy Marius Sagna affirme, sans ambages, que si le «Sénégal était un pays normal, le ministre du Pétrole et des Énergies ne serait pas aujourd’hui à l’Assemblée nationale, après ce qu’elle a dit en commission». 
Selon le député, Sophie Gladima a notifié qu’elle peut accorder des faveurs à ceux qui la sollicitent.  Pour lui, ceci est un détournement et c’est la situation qui est notée pratiquement dans tous les ministères.