Affaire députée Amy Ndiaye : La position ferme de Madiambal Diagne 

Le journaliste n’est pas passé par quatre chemins pour cracher ses vérités sur la bagarre qui s’est produite hier à l’hémicycle. A en croire Madiambal Diagne, les députés qu’il qualifie « d’agresseurs » doivent être mis aux arrêts. 
Le patron du groupe Avenir communication estime qu’il s’agit d’une « situation de flagrants délits ». Le journaliste invite, ainsi, l’Etat à « prendre ses responsabilités ». « On a affaire avec des voyous et il faut les traiter comme ce qu’ils sont », souligne-t-il.