Procès du crash du Rio-Paris : «Mon frère a tout fait pour sauver cet avion»

Trois proches de David Robert, l’un des pilotes de l’Airbus A330 qui s’est abîmé dans l’Atlantique en 2009, ont évoqué ce frère disparu à 37 ans. Ils ont surtout voulu réhabiliter sa mémoire, convaincus que ses deux collègues et lui ont tout tenté.Ils ne diront presque rien de cette plaie sans cesse ravivée qui a rendu leur deuil impossible. De ce long choix du silence face à l’opprobre : celle qui voudrait désigner leur grand frère et ses deux collègues comme uniques responsables du crash du vol AF447 Rio-Paris du 1er juin 2009.

Leparisien