L’Espagne renvoie trois migrants arrivés après 11 jours cachés sur le gouvernail d’un pétrolier

Après un bref séjour à l’hôpital, les trois hommes ont été renvoyés à bord du même navire vers son port d’origine, au Nigeria.

Pendant onze jours, ils s’étaient cachés sur le gouvernail d’un pétrolier. Trois clandestins arrivés en Espagne lundi à l’issue de ce périple ont été renvoyés à bord du même navire vers son port d’origine, au Nigeria, après avoir été brièvement hospitalisés, ont annoncé ce mardi les autorités espagnoles.

L’entreprise propriétaire du bâtiment « est toujours responsable du renvoi au port d’origine », ont expliqué des sources de la préfecture des îles Canaries, situées au large des côtes nord-ouest de l’Afrique. Le pétrolier y est arrivé lundi et ces trois clandestins ont été découverts le même jour. « Si ces clandestins avaient été dans un avion, la compagnie aérienne en aurait eu la charge », ont dit les sources préfectorales.

Leparisien