«L’eau est la denrée la plus contrôlée au Sénégal», selon le ministre Serigne Mbaye Thiam

C’est l’avis du ministre de l’Eau et de l’Assainissement face aux députés qui s’exprimait dans le cadre de l’examen du budget de son département pour l’année 2023.A l’en croire, la qualité de l’eau au Sénégal se mesure « selon les standards internationaux, à partir des critères relatifs à la conformité bactériologique et à la conformité physico-chimique».

Pour Serigne Mbaye Thiam, la Sen’Eau effectue plusieurs contrôles annuellement, dédoublés de contrôles de la Sones. Toutes les deux disposent de laboratoires, tout en faisant appel à d’autres laboratoires indépendants, comme l’Institut Pasteur, Bio Ndar, Caritas, etc. 
A cet égard, il a indiqué que les tests ont montré, au niveau du périmètre, un taux de conformité de 98,8 % au plan bactériologique et de 99,6 % au plan physico-chimique.