ALIOU CISSE SUR EQUATEUR-SENEGAL : «C’est un match qu’il faut impérativement gagner»

Les Lions affronteront l’Equateur pour leur 3e et dernière sortie en phase de groupe de la coupe du monde qui se déroule actuellement au Qatar. Pour Aliou Cissé, c’est un match qu’il faut impérativement gagner. 

L’équipe nationale du Sénégal va en découdre avec celle de l’Equateur cet après-midi au Khalifa Stadium de Doha. Pour ce match, le maitre mot c’est la gagne pour passer au second tour, selon le sélectionneur des Lions. «On sait que l’Equateur est une très belle équipe, nous savons qu’il n’y a pas de calcul à faire. C’est un match qu’il faut impérativement gagner pour avoir la chance de continuer l’aventure. Nous avons bien préparé le match et nous espérons avoir la victoire. Nous allons vers un match très difficile avec une équipe qui défend bien, très agressive. Mais c’est notre quotidien de vivre des moments comme ça. Ce sera un match parmi tant d’autres en termes de pression, d’adrénaline, mais c’est le football de haut niveau», déclare le technicien sénégalais en conférence de presse d’avant match. Pour ce qui est de la pression du match, Aliou Cissé et ses hommes disent bien la gérer. «C’est une bonne pression qu’on gère bien. Nous avons travaillé tout le temps et les joueurs ont travaillé pour arriver à ce niveau dans cette compétition. Nous savons que gagner nous donne l’opportunité de continuer cette aventure. Perdre nous ramènerait à la maison et on n’a pas envie d’y aller. Le scénario est clair par rapport à 2018 où avec 1 point, on pouvait passer. Mais là les choses sont claires, il faut gagner», soutient-il. 

«Il ne faut pas que l’enjeu l’emporte sur le jeu»

Pour mener à bien cette campagne, le technicien sénégalais ne veut pas pour autant confondre vitesse et précipitation. «Le football ce n’est pas la guerre. C’est un match très important pour tout le monde. Nous avons envie de continuer cette aventure, donc, à nous de jouer ce match sereinement et avec beaucoup d’envie. Il faut jouer de la 1e à la 95e minute. Avant de gagner, il faut jouer le match d’abord parce qu’on peut marquer à n’importe quel moment. Il ne faut pas que l’enjeu l’emporte sur le jeu’’, indique-t-il, tout en demandant à ses joueurs, de se concentrer sur le jeu pour pouvoir donner les moyens de gagner le match.  «Je suis issu d’un pays où on n’aime pas la défaite, on est un pays qui veut gagner, je veux gagner, le peuple veut aussi que son équipe gagne, les joueurs aussi veulent gagner. Ne pas passer serait quelque chose de difficile à digérer. Ce qui est important, c’est de faire le nécessaire de nous donner les possibilités de pouvoir gagner. Il faut prendre les 3 points pour ce match. Nous avons eu à jouer ce genre de match et j’espère qu’on aura la même énergie, la même agressivité, la même influence qu’on a eue durant ces matches que nous avons joués dans le passé», souligne Aliou Cissé. Qui relève que le Sénégal a un football intense qui demande beaucoup d’énergie. «Dans un match de football, on ne peut pas toujours avoir des temps forts. Il arrive qu’on soit dans un temps faible et c’est justement durant ces temps qu’il faut être organisé, plus serein, maintenir notre bloc compact pour laisser passer ce temps faible. Nos temps forts sont plus importants que nos temps faibles. Il y a aussi la qualité de l’adversaire qui fait qu’on recule par moment. Pour ce match, le défi physique sera très important parce que l’Equateur est une équipe capable de défendre et qui concède peut d’occasion. Il faut donc être capable de bien défense et profiter de nos phases offensives. Il leur faut un point, mais c’est à nous de faire bouger le match pour marquer ce but qu’on désire tant», analyse-t-il. 

« Pour ce match, les joueurs auront cette ADN compétitive face à l’Equateur »

Pour ce qui est de la clé du match, Aliou Cissé pense que la solution dans ce match n’est rien d’autre que la concentration. Car, note-t-il, le football ne se résume pas en 45 minutes ou 50 minutes. «Il nous faut être concentrés parce que sur un détail, nous avons pris un but. Le haut niveau c’est comme ça, parce que tout se joue sur des détails. Pour ce match, je pense qu’on restera hyper concentrés parce que l’Equateur est une équipe dangereuse, capable de marquer. A nous de ne pas faire de fautes, de ne pas donner le bâton pour qu’on nous punisse. L’expérience qu’on peut avoir du match contre la Colombie c’est d’avoir un maximum de concentration.  Pour faire face à l’explosivité des équatoriens, on va allier l’expérience et la jeunesse. Nous avons constitué une équipe homogène qui compte des joueurs expérimentés et des jeunes qui sont des compétiteurs de haut niveau. Pour ce match, les joueurs auront cette ADN compétitive face à l’Equateur», relève le technicien sénégalais.  Aliou Cissé de réitérer son désir de se battre tous les jours pour relever le flambeau. «Notre souhait c’est d’hisser le football sénégalais et africain le plus haut possible. Le match de cet après midi doit nous permettre de passer un cap pour que l’équipe continue à progresser. Notre ambition, c’est faire progresser notre football et montré que nous sommes capables d’exister sur la scène internationale», déclare-t-il.  

L’info