Khombole – Dérives sur les réseaux : Les élèves invités à la prudence

«Réseaux sociaux et réputation : Quel enjeu pour les jeunes ?» C’est le thème de la 5ème édition des Journées de l’excellence de la commune de Khombole, dans le département de Thiès. Une occasion pour l’édile de la ville, Maguèye Boye, de rappeler que «depuis cinq années, le mouvement «A l’appel» organise ces journées pour primer les meilleurs élèves qui se sont le plus illustrés de par leurs bons résultats».

«Faites attention, vous les jeunes, à ce que dites, à ce que vous écrivez sur les réseaux sociaux. Ils ne savent pas que, par moments, le recruteur ne se limite pas au curriculum-vitae présenté à lui. La première chose consistera à visiter le profil, une réputation du chercheur d’emploi en scrutant les réseaux sociaux, pour voir son comportement net.» C’est l’avertissement donné aux élèves par le maire Maguèye Boye, initiateur de cet évènement dont le parrain, cette année, était la star planétaire, Youssou Ndour, qui s’y est fait représenter par sa sœur, Ngoné Ndour, à l’Esplanade du Cem de ladite collectivité territoriale. Une occasion de primer les cent cinquante meilleurs élèves de l’élémentaire et du moyen-secondaire des établissements publics de la commune de Khombole, qui ont obtenu de très bons résultats en classe et lors des examens. Ils ont reçu des cadeaux et des bourses d’études. La maire Boye de remarquer que «ces journées sont aujourd’hui inscrites dans l’agenda scolaire nationale. Nous voulons, à travers elles, réveiller de l’émulation, la saine émulation entre les élèves».

Le maire de la ville natale de Mamadou Dia, par ailleurs coordonnateur du mouvement «A l’appel», dit avoir initié ces journées car elles ont «une importance capitale dans le système éducatif sénégalais». L’Inspecteur principal des Impôts et domaines exprime sa volonté de «mettre le doigt sur la motivation qui suscite la réussite». Le thème de l‘édition 2022 : «Réseaux sociaux et réputation : Quel enjeu pour les jeunes ?», a permis à Maguèye Boye de porter fort le plaidoyer pour faire «la promotion d’une meilleure utilisation des réseaux sociaux auprès de la jeunesse de Khombole», à qui il invite à «se bâtir une belle réputation Web pour bien préparer la vie professionnelle». L’édile de la ville a salué toute la communauté éducative, les partenaires, le Bureau municipal et l’ensemble des  conseillers municipaux, les maires de l’arrondissement de Thiénaba, entre autres, qui ont œuvré pour la réussite de ces journées de l’excellence. Une occasion pour Birame Faye, ministre auprès du ministre de l’Intérieur, en charge de la Sécurité de proximité et de la protection civile, venu représenter son collègue Antoine Félix Diome, un natif de la localité, de revenir sur l’importance que le gouvernement du Sénégal accorde à l’éducation nationale. «L’éducation, dans la vision du chef de l’Etat Macky Sall, c’est l’axe 2 relatif au développement du capital humain et à l’élargissement de la protection sociale.» Il a annoncé des bourses d’études offertes par le ministre Antoine Félix Diome aux jeunes de Khombole.

Au cours de ces Journées de l’Excellence du Mouvement «A l’appel », avec l’accompagnement stratégique de la Cosydep (Coalition des organisations en synergie pour la défense de l’éducation publique) et l’implication de l’ensemble des acteurs de l’éducation, il a surtout été question d’inviter les élèves à s’inspirer du modèle des cadres khombolois qui ont incarné l’excellence, de l’élémentaire à l’université.