Guerre en Ukraine : Moscou a délivré 80000 passeports russes dans les régions occupées

Des frappes russes sur les infrastructures ukrainiennes ont entraîné mercredi des coupures massives d’électricité et d’eau notamment dans la capitale Kiev, faisant au moins six morts, décriées mercredi par Volodymyr Zelensky comme des « crimes contre l’humanité ».

L’essentiel

  • Plusieurs régions d’Ukraine ont été la cible de missiles russes mercredi.
  • Ces nouvelles frappes, qui visaient principalement des infrastructures énergétiques, ont fait au moins six morts et ont privé d’eau et d’électricité une bonne partie des habitants, notamment à Kiev.
  • En réaction, Volodymyr Zelensky a convoqué une réunion d’urgence du conseil de sécurité de l’ONU mercredi.
  • « Le meurtre de civils, la destruction d’infrastructures civiles sont des actes de terreur. L’Ukraine continue d’exiger une réponse résolue de la communauté internationale à ces crimes », a déclaré Volodymyr Zelensky.
  • Emmanuel Macron a de son côté annoncé qu’il aura « un contact direct » avec Vladimir Poutine « dans les prochains jours » pour évoquer le nucléaire civil et la centrale de Zaporijjia.