CdM 2022 : L’émotion forte après le but d’Embolo contre le Cameroun

En ce jeudi matin, le premier match opposait la Suisse au Cameroun. Au tableau de chasse de ces deux formations, l’élimination de l’équipe de France lors du dernier Euro pour la Nati, ainsi que l’élimination forte en émotion de l’Algérie pour le Cameroun, leur permettant de faire partie de cette compétition au Qatar. L’émotion justement, a marqué l’ouverture du score suisse.

Au terme d’une première période équilibrée sur le plan du score, les Suisses semblaient jouer avec retenue quant au niveau intrinsèque des joueurs composant cette équipe. Au contraire, les Camerounais, trop peu adroits face au but de Yann Sommer, semblaient avoir pris le dessus dans le jeu, inquiétants plus d’une fois dans la surface adverse. Pour autant, l’ouverture du score a bien été en faveur de la formation européenne, au grand damne des Camerounais, voyant un natif inscrire un but contre son pays d’origine.

L’émotion d’Embolo

En avant-match, le joueur de l’AS Monaco sentait le scénario cruel arriver. En effet, Breel Embolo avait prévenu qu’en cas de but contre le Cameroun, il ne célébrerait pas, lui qui est né dans ce pays qu’il aurait pu représenter sportivement. Comme un symbole, celui qui a choisi la Suisse en équipe nationale a ouvert son compteur en Coupe du Monde contre son pays d’origine, ne célébrant pas son but comme promis. Visiblement très touché par ce moment important de sa carrière, le joueur a été entouré rapidement par ses partenaires partageant l’émotion d’Embolo, décisif pour le résultat de son équipe à cet instant du match.