Une bande de braconniers arrêtés à Kédougou

Les forces de défense et de sécurité intensifient la lutte contre la criminalité faunique dans le Sénégal oriental. Deux présumés trafiquants de faune ont été interpellés à Kédougou et à Moussala lors d’une opération mixte menée par la Direction des Parcs Nationaux et les éléments de la brigade de recherches du Commissariat central de Police de Kédougou, avec l’appui du projet Eagle-Sénégal. Le premier présumé trafiquant de nationalité nigérienne a été pris en flagrant délit de détention, circulation et tentative de commercialisation d’une peau de léopard à Kédougou. Le léopard est une espèce protégée au Sénégal. Les limiers de Kédougou ont également interpellé son acolyte de même nationalité à Moussala. Le duo est déféré au tribunal deGrande Instance de Kédougou. Récemment, quatre braconniers ont été mis hors d’état de nuire à Diana. D’après Eagle-Sénégal, la zone sud-est du pays fait face depuis plusieurs années à un important trafic d’animaux sauvages en lien avec les trafics d’armes de guerre, de chasse, de munitions et de drogue.

Las