2 militaires introuvables depuis samedi : 1 affaire 100 Hypothèses

La disparition l’Adjudant-chef de la gendarmerie, Didier Badji, et du Sergent, Fulbert Sambou, jusqu’ici en fonction respectivement à l’Inspection générale d’Etat et à la Direction des renseignements militaires, est prise au sérieux par les autorités judiciaires et militaires, qui ont lancé les recherches pour les retrouver. Même s’ils sont considérés comme «portés disparus», ils ont été perdus de vie après l’arrestation d’un autre gendarme dans le cadre de l’enquête liée à l’arrestation du journaliste Pape Alé Niang. L’hypothèse d’une disparition volontaire de ces agents est en train de se crédibiliser.

Lequotidien