Oise : le «prédateur sexuel» piégé en ligne par un gendarme qui se faisait passer pour une enfant

Le tribunal de Compiègne a condamné ce mardi un homme de 35 ans à un an de prison avec un sursis probatoire renforcé de trois ans pour tentative de corruption de mineur. Derrière «Maeva Miloune», 13 ans, à qui il demandait des faveurs sexuelles, se cachait un enquêteur de la gendarmerie.Quand Thibault R. se présente à la barre du tribunal de Compiègne (Oise), ce mardi, il n’est pas très affable. « Je ne vais rien dire sinon, je vais m’énerver », lâche-t-il seulement. Pourtant, il a tout de même fumé un joint avant de venir « pour se calmer les nerfs ». L’homme âgé de 35 ans, qui habite la ville de Thourotte, comparaît pour tentative de corruption de mineur.

Leparisien