Kédougou : 356 troncs d’arbres saisis ce week-end


L’inspection régionale des Eaux et Forêts (IREF) de Kédougou a saisi, ce week-end, 356 troncs d’arbres de différentes espèces, notamment un pied de vène, des pieds de kapokier, des pieds de dimb, des pieds de rônier et des tiges de bambous, a appris l’APS ce mardi. Selon le capitaine Abdoulaye Camara de l’IREF de Kédougou, ces troncs d’arbres ont été saisis sur une exploitante forestière du nom de Néné Ly, à Tambacoumalal, une localité située dans la commune de Démoli, dans le département de Kédougou. «Elle a refusé tout simplement de respecter la zone autorisée par la direction des Eaux et Forêts, des Chasses et de la Conservation des sols, dans le cadre de la valorisation des produits forestiers issus de l’abattage d’arbres dans les sites de l’OMVG à Sambangalou », renseigne le capitaine Camara. Selon lui, ces abattages d’arbres non autorisés sont vendus clandestinement au marché national et à l’international. «Cette descente de l’Inspection des Eaux et Forêts de Kédougou a permis de mettre fin à cette manœuvre frauduleuse de la coupe abusive du bois qui amène le plus souvent des conflits entre autorités locales et populations», a-t-il ajouté. Le camion de troncs d’arbres a été convoyé à l’inspection des Eaux et Forêts de Kédougou. La dame est en train d’être auditionnée par le procureur près le tribunal de grande instance de Kédougou «pour manœuvre frauduleuse et coupe abusive de bois ».

Toutinfo.net avec Las