Bilan de la police au Magal de Touba

La police avait déployé de gros moyens lors de la 94e édition du Grand Magal de Touba pour assurer la sécurité de milliers de fidèles et pèlerins. Ainsi, pour la sécurité de ce grand événement religieux, dans les zones de Touba, Mbacké et Diourbel, la Police a déployé 3754 agents composés d’éléments en civil et d’éléments en tenue et des moyens logistiques conséquents. Ce dispositif classique a été complété, d’après un communiqué reçu à «L’As», par des moyens techniques, notamment des caméras de surveillance et des drones. Ce qui a permis une plus grande proactivité dans la prise en charge des impératifs sécuritaires durant tout le Magal. La mission principale des limiers était de lutter contre la criminalité sous toutes ses formes avec la mise en service de plusieurs postes de police avancés au niveau des zones jugées criminogènes, dans le but de réduire les délais d’intervention, mais aussi de favoriser une plus grande fluidité de la circulation, particulièrement difficile en ces moments d’hivernage.

Toutinfo.net avec Las