Nigeria: attaque présumée de Boko Haram contre une prison près de la capitale

Plus de 300 détenus se sont échappés mardi soir d’une prison située près d’Abuja, capitale du Nigeria, après une attaque présumée de combattants du groupe jihadiste Boko Haram, a affirmé mercredi le gouvernement. « Nous comprenons qu’il s’agit de Boko Haram, ils sont venus spécifiquement pour leurs co-conspirateurs » dans la prison de Kuje, a déclaré à la presse le secrétaire du ministère de l’Intérieur, Shuaibu Belgore. « Pour l’instant, nous avons récupéré environ 300 (détenus) sur les quelque 600 qui sont sortis des cellules de la prison », a-t-il ajouté.

Toutinfo.net avec RFI