Le chanteur américain R. Kelly condamné à 30 ans de prison pour crimes sexuels

L’homme de 55 ans a été reconnu coupable fin septembre 2021 d’extorsion, exploitation sexuelle de mineur, enlèvement, trafic, corruption et travail forcé, sur une période allant de 1994 à 2018.

La star américaine déchue du R-B, R. Kelly, reconnue coupable en septembre 2021 à New York d’avoir dirigé pendant des années un « système » d’exploitation sexuelle de jeunes, dont des mineures, a été condamné ce mercredi à 30 ans de prison.

Il y a neuf mois, le procès du chanteur mondialement connu pour son tube « I Believe I Can Fly » avait été analysé, quatre ans après le début de l’ère #MeToo aux Etats-Unis, comme un révélateur des crimes sexuels dans la communauté afro-américaine.

Toutinfo.net avec leparisien