Californie : une propriété balnéaire rendue à une famille noire expropriée en 1929 pour raisons «racistes»

Une injustice est réparée près d’un siècle plus tard. Les arrières-petits-enfants de Charles et Willa Bruce, deux Afro-Américains qui avaient transformée leur propriété en station balnéaire destinée aux vacanciers noirs, pourront louer le terrain puis le vendre à la ville de Manhattan Beach.

Un vaste terrain du littoral californien va être restitué aux descendants d’une famille noire à laquelle il avait été arraché il y a près d’un siècle, selon une décision prise par les autorités locales afin de « réparer une injustice historique ».

La propriété, aujourd’hui connue sous le nom de « Bruce Beach », avait été achetée en 1912 par Charles et Willa Bruce, deux Afro-Américains qui l’avaient transformée en hôtel balnéaire destiné aux vacanciers noirs à une époque où l’accès aux plages publiques faisait encore largement l’objet de ségrégation.

Le Ku Klux Klan avait pris d’assaut la propriété en 1920

Mais les attaques racistes et les actes de vandalisme s’étaient multipliés de la part de la population majoritairement blanche des alentours. Le Ku Klux Klan avait même pris d’assaut la propriété en 1920.

Toutinfo.net avec Leparisien