Brigades rouges : la justice refuse d’extrader les anciens activistes italiens

Dix anciens militants installés en France étaient réclamés par l’Italie pour leur implication dans des crimes de sang commis durant les «années de plomb». La cour d’appel a rejeté les demandes d’extradition. Une décision encore susceptible de recours devant la Cour de cassation.

Toutinfo.net avec leparisien