Sénégal: report du procès de deux députés de l’opposition arrêtés lors de la manifestation du 17 juin

Au Sénégal, le procès en flagrant délit de deux députés de l’opposition arrêtés vendredi 17 juin, lors de la manifestation de l’opposition interdite, a été reporté : Déthié Fall et Mame Diarra Fam seront jugés le 27 juin. La coalition d’opposition Yewwi Askan Wi avait appelé à une mobilisation pour protester contre l’invalidation de sa liste nationale pour les législative du 31 juillet, pendant laquelle trois personnes sont mortes à Dakar, Bignona et Ziguinchor après des heurts.

Déthié Fall, mandataire national de la coalition Yewwi Askan Wi, et Mame Diarra Fam, députée de la coalition Wallu Sénégal, restent donc en prison en attendant le rendez-vous lundi 27 juin, en audience spéciale : seule cette affaire sera à l’ordre du jour. Ce report s’explique par « le grand nombre de manifestants qui doivent être jugés, plus de 80 », affirme l’un de leurs avocats.

Les deux députés ont été placés sous mandat de dépôt lundi 20 juin, pour « attroupement non armé, rassemblement illicite et dégradation de biens d’autrui », précise maître Abdy Nar Ndiaye.

Autre responsable arrêté le 17 juin : Ahmed Aïdara, maire de la ville de Guédiawaye, en banlieue de Dakar, qui devrait être jugé vendredi 24 juin. Tout comme Guy Marius Sagna, également tête de liste départementale de Yewwi Askan Wi, qui a été placé sous mandat de dépôt mardi 21 juin à Ziguinchor.

La coalition d’opposition exige la libération de ceux qu’elle qualifie « d’otages politiques ». « Quand on viole la loi, on doit en subir les conséquences », avait de son côté affirmé le ministre de la Justice après les arrestations.

Toutinfo.net