Mali: la nouvelle loi électorale permet-elle à Assimi Goïta de se présenter à la présidentielle?

Alors qu’au Mali le débat sur la nouvelle loi électorale s’est surtout concentré sur les divergences entre le Conseil national de la transition et le gouvernement, le texte, y compris dans sa version amendée par les membres du CNT, pourrait permettre au colonel Assimi Goïta de se présenter à la prochaine élection présidentielle. Une disposition potentiellement explosive, jusqu’ici passé inaperçue.

Toutinfo.net avec RFI