ALIOUNE NDOYE, MAIRIE SORTANT DE DAKAR PLATEAU : « Nous avons une trésorerie nette de plus 13, milliards de FCFA, alors nous avions trouvé moins de 6 millions FCFA dans les caisses »

POLITIQUE : S’il est réélu à la tête de la mairie de Dakar-Plateau pour un troisième mandat, au soir du 23 janvier prochain, Alioune Ndoye prévoit la réhabilitation du marché Sandaga, de celui de Petersen et la construction de l’école Mame Yacine Diagne, entre autres projets.  Il a présenté hier, son bilan et son programme en vue des élections locales. 

Accueilli en grandes pompes par ses militants, ses sympathisants et des chefs religieux au Grand Théâtre de Dakar, Alioune Ndoye a vanté sa gouvernance à la tête de la mairie de Dakar-Plateau. 

En fait, non seulement, le ministre de la Pêche, a mis en exergue sa bonne gouvernance sobre et vertueuse depuis 2009, mais aussi a insisté sur son esprit de management qui lui a permis de faire rentrer dans la trésorerie de la mairie de Dakar-Plateau, plus de 13,791 milliards de FCFA. « Je n’ai pas gaspillé votre argent. Je l’ai plutôt multiplié. C’est la raison pour laquelle les gens disent que je suis radin », s’est justifié, le candidat de la Coalition Benno Bokk Yakaar à sa propre succession. Selon lui, cette bonne gestion lui, a permis d’assainir les finances municipales en lui redonnant les moyens de ses ambitions légitimes. 

UN BUDGET DE 12 MILLIARDS PROJETE EN 2O22

De fait, le ministre de la Pêche a révélé qu’il a trouvé à la mairie de Dakar-Plateau, le 31 mars 2009 un budget de 1,1 milliards de FCFA, une nette trésorerie de 5 724 535 FCFA et d’un endettement de 477 millions de FCFA. 

Treize ans après, le budget projeté pour 2022 pour la mairie de Dakar-Plateau est de 12, 380 milliards de FCFA dont plus de 57% en investissement, avec une trésorerie nette au 31 novembre 2021 de plus 13 791 milliards de nos francs. « Cette stabilité financière construite au fur et à mesure a permis durant ces mandats de n’avoir jamais fait recours aux avances de trésorerie de la Perception et nous sommes la seule commune au Sénégal », s’est réjoui, le maire socialiste du Plateau. 

 Pour le ministre de la Pêche et de l’économie maritime, cette somme de 13, 791 milliards de FCFA servirait en priorité la réhabilitation de Sandaga, la construction de l’école Mame Yacine Diagne, de celle du marché Petersen, des logements à loyer modéré, la construction des lieux de culte et l’achat de terrains au nom de la commune, la construction d’un centre commercial, entre autres.

Devant une foule de militants, Alioune Ndoye a détaillé son programme, en promettant dix actions prioritaires pour faire de Dakar-Plateau une ville harmonieuse. Premièrement, il veut instaurer une gestion communale axée sur les résultats, de maintenir la qualité du cadre de vie. Alioune Ndoye, promet plus de solidarité et de rigueur en matière d’aide et de santé.  Il s’engage à répondre à la demande de logements par des habitations à loyer modéré. 

En outre, il promet de donner un nouvel essor économique à Dakar-Plateau et créer des emplois et de garantir la sécurité des citoyens.  En matière de culture, Alioune Ndoye assure qu’il apportera un soutien accru au monde associatif et améliorer la qualité de l’enseignement. Last but not least, il promet d’accroitre la démocratie directe et participative et de renforcer l’attrait touristique de Dakar Plateau. Abdoulaye DIAO