Polémique en Pologne après une fuite massive de données de l’armée sur internet

Le média en ligne Onet a révélé que près de 1,7 million de données avaient fuité sur internet, révélant notamment les équipements militaires aux mains des soldats de l’armée polonaise. Une enquête a été ouverte tandis que l’opposition demande la démission du ministre de la Défense.

Armes à feu, missiles, munitions, matériel informatique utilisés par l’armée polonaise jusqu’aux vêtements des soldats ou aux imprimantes achetées… Selon le média en ligne Onet, les informations sur l’équipement de l’armée qui ont fuité en ligne permettent d’établir l’état précis dans lequel se trouve le matériel et « de déterminer par exemple quel équipement n’est pas opérationnel ou ce qui manque à l’armée polonaise ».  Des informations extrêmement précieuses pour les services de renseignement étrangers, ajoute le journal, affirmant que la base de données a déjà été téléchargée par des utilisateurs de plus d’une dizaine de pays.

Toutinfo.net(avec RFI)