Donald Trump prépare sa grand-messe du déni électoral en Arizona

Donald Trump livre son premier meeting de l’année à Florence en Arizona ce samedi 15 janvier. L’ex-président américain entend répondre au discours très offensif lancé contre lui par Joe Biden lors des commémorations de l’attaque du Capitole le 6 janvier. Donald Trump entend aussi lancer la campagne pour les élections de mi-mandat en novembre 2022.

Sur scène Trump invitera plusieurs candidats qu’il soutient officiellement. Et la programmation de ce premier meeting 2022 de Donald Trump est un peu le « Who’s Who » du déni électoral, ironise le site d’information Axios.

La tête d’affiche des invités de l’ex-président est d’abord Kari Lake, une ancienne présentatrice de l’antenne locale de Fox News. Elle est adoubée par Donald Trump pour devenir la prochaine gouverneure d’Arizona. Elle fait campagne sur le mythe de l’élection volée et fait déjà figure de favorite dans les sondages.

Toutinfo.net(avec RFI)