DETOURNEMENT AU TRESOR PUBLIC : Les deux inspecteurs placés sous mandat de dépôt

Le juge du 8ème cabinet a placé hier, sous mandat de dépôt, les deux fonctionnaires du Trésor public, poursuivis pour le détournement présumé de près de 5 milliards de francs CFA.  Abdoul Aziz Diop et Mouhamed Ndiaye étaient respectivement, percepteur à Mbacké et à Saint-Louis.

La décision très attendue du juge du 8e cabinet est tombée hier. Et elle est dure pour les mis en cause. En effet, Abdoul Aziz Diop (percepteur de Mbacké de 2015 à avril 2021) et Mouhamed Ndiaye (percepteur de Saint-Louis de 2020 à avril 2021) vont passer leur première nuit en prison. Ils ont été tous les deux placés sous mandat de dépôt en attendant leur jugement prochain. Manifestement, les interventions de certains cercles influents pour éviter la prison à Abdoul Aziz Diop et à Mohamed Ndiaye n’ont rien donné. Pis encore, les deux inspecteurs présumés coupables ont nié les faits, mais apparemment sans convaincre les enquêteurs de la redoutable Brigade des affaires générales (BAG) de la Division des investigations criminelles.

Ces deux inspecteurs du Trésor sont poursuivis pour détournement de deniers publics, faux, usage de faux et blanchiment de capitaux. Dans cette affaire, Abdoul Aziz Diop est accusé d’avoir subtilisé 2.459.435.371 FCFA. Quant à Mohamed Ndiaye, il est suspecté d’avoir soustrait 2.225.800.565 FCFA dont 220.835.550 FCFA pour les mouvements de fonds, 1.112.800.565 FCFA pour des apurements fictifs ou abusifs et 892.181.371 FCFA pour des virements non justifiés dans le système Sica star.

Les deux inspecteurs du Trésor, Abdoul Aziz Diop et Mohamed Ndiaye ont été placés en garde à vue à la Brigade des affaires générales (BAG) de la Division des investigations criminelles, lundi dernier, après avoir été mis en cause par un audit interne de l’Inspection générale des Finances (IGF) du ministère des Finances et du Budget.  A la suite de la découverte de ces malversations importantes, l’agent judiciaire de l’État, Me Moussa Bocar Thiam avait déposé une plainte auprès du parquet de la République.

L’info