VIOLENCES FAITES AUX FEMMES : Plus de 2000 cas recensés de 2018 à 2020

Lors de la présentation, ce week-end, de son ouvrage intitulé ‘’La violence faite aux femmes nous parle. Hier et aujourd’hui’’, Penda Seck Diouf révèle que de 2018 à 2020, plus de 2000 cas de violences faites aux femmes ont été dénombrées. 

‘’La violence faite aux femmes nous parle. Hier et aujourd’hui’’. C’est le titre de l’ouvrage présenté ce week-end à Dakar, par Penda Seck Diouf. Présidente du Comité de lutte contre les violences faites aux femmes (CLVF), elle a abordé beaucoup de sujets sur les castes, la maltraitance à ascendant, l’inceste, les attouchements, les divorces, les orphelins, les accusations de sorcellerie, la souffrance des veuves victimes de l’héritage, des victimes de drogue, les conditions des femmes en zones de conflits. Lors de la cérémonie de présentation, Penda Seck Diouf a déclaré qu’entre 2018 à 2020, plus de 2000 cas de violences faites aux femmes ont été dénombrées. Pour mettre fin à cette violence faite aux femmes, elle a choisi de mener ce plaidoyer pour susciter la réaction des autorités compétentes face à ces abus. Selon elle, cette violence qui réduit une bonne frange de la population à une catégorie inférieure doit prendre fin et être éradiquée. C’est pour elle, tout le sens de son ouvrage qui ne fait pas dans la provocation, mais dans la sensibilisation et la dénonciation des abus pour une prise de conscience collective et une prise de décisions idoines. ‘’Cet ouvrage invite à dire non de manière responsable aux violences faites aux femmes de quelques formes qu’elles puissent être. Il ne s’agit pas d’une main tendue pour une compassion, mais pour répondre à la violence’’, déclare-t-elle.

L’info