SESSION SPECIALE DU COS-PETROGAZ : Macky Sall invite l’opposition

Le président de la République a prévu de réunir le Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (Cos-Petrogaz), le 21 décembre prochain. Une rencontre à laquelle il va convier l’opposition et la société civile. 

Macky Sall, l’opposition et la société civile autour d’une table le 21 décembre prochain pour discuter de la gestion des ressources en hydrocarbures, notamment du projet de loi portant répartition des ressources issues de l’exploitation du pétrole et du gaz. C’est la volonté du chef de l’Etat exprimée hier en conseil des ministres. ‘’(…) Le Chef de l’État informe le gouvernement qu’il présidera, le 21 décembre 2021, une session spéciale du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz (Cos-Petrogaz), élargie aux représentants de l’opposition et de la société civile, et consacrée à ce projet de loi portant répartition des ressources issues de l’exploitation du pétrole et du gaz avant son examen au Conseil des ministres du 22 décembre 2021’’, lit-on dans le communiqué final de la rencontre. Lequel précise que le président de la République indique que la finalisation rapide dudit projet de loi, va concourir de manière innovante et avant-gardiste, à la consolidation cohérente de la politique économique et financière du Sénégal. Auparavant, le chef de l’État, abordant la doctrine de gestion prévisionnelle des ressources issues de l’exploitation du pétrole et du gaz, réitère au gouvernement, ‘’toute l’importance qu’il accorde à l’exploitation optimale de ces ressources dont les recettes attendues doivent servir à accélérer l’ancrage d’une économie nationale inclusive et durable, au service des générations actuelles et futures’’.

Par ailleurs, sur la question liée à la mise en œuvre du Programme de modernisation et de gestion des marchés (Promogem), le président de la République demande au ministre en charge du Commerce, de prendre toutes les mesures nécessaires, en vue de rendre opérationnels et fonctionnel tous les marchés en construction et en réhabilitation. 

Pour ce qui est de la téléphonie, Macky Sall a insisté sur la nécessité d’une amélioration de la couverture téléphonique du territoire et de la qualité de service des opérateurs de téléphonie. Sur ce point, le président de la République demande au ministre de l’Économie numérique et des Télécommunications, de prendre les mesures d’urgence nécessaires à l’amélioration significative de la couverture optimale du territoire national en réseaux de téléphonie mobile.

Par ailleurs, le président de la République se félicite aussi du dernier rapport de la Fondation Mo Ibrahim qui classe le Sénégal dans le Top 10 des meilleures performances avec la première place des pays de l’Uemoa et la troisième place des pays de la Cedeao.

L’info