RECRUTEMENTS CLIENTÉLISTES : Macky Sall crève l’abcès

Macky Sall est en guerre contre les recrutements clientélistes qui plombent certaines administrations publiques. Le chef de l’Etat a lancé son coup de gueule hier, lors de la réception de la certification ISO 9001 version 2015, décernée à la Présidence de la république par AFNOR international.

Vaut mieux tard que jamais ! Le chef de l’Etat s’offusque enfin publiquement des recrutements clientélistes au sein des structures de l’Etat. Et il a fallu la réception de la certification Iso 9001-2015 décernée à la Présidence de la République, pour lui faire prendre conscience de la situation qui a fini de gangréner la marche de beaucoup d’administrations publiques. ‘’Cette cérémonie m’offre l’occasion de revenir sur l’importance primordiale que j’accorde à la modernisation des administrations et à la gestion performante des structures publiques et parapubliques’’, précise d’abord Macky Sall. Qui souligne que c’est toujours l’Etat qui est obligé au final de payer pour les fautes de gestion dans les administrations publiques. ‘’Nous avons beaucoup discuté de cela et de certaines structures sur la manière de recruter du personnel et de façon anarchique. Cela finit toujours par demander au ministre des finances de payer des salaires pour des entités qui ont un personnel qui n’ont rien à voir avec leurs capacités’’, poursuit-il. Soulignant que ‘’notre salut demeure dans le sens des responsabilités’’, le chef de l’Etat indique qu’il convient de ‘’cultiver un état d’esprit qui préserve le patrimoine public, qui optimise la dépense publique et l’oriente vers l’investissement productif en faveur des populations, à la satisfaction des citoyens, usagers et agents publics’’. Un rappel à l’ordre qui vient dans un contexte où deux sociétés nationales, La Poste et la Sapco font l’actualité des médias, et où les recrutements clientélistes ont été massifs, entrainant lesdites entreprises dans des déboires financiers énormes. 

L’info