PAIX DURABLE DANS LE MONDE : L’Onu mise sur les femmes et les filles

La paix et la sécurité ne peuvent être conquises sans l’apport des femmes et des filles. C’est la conviction de l’Organisation des Nations-Unies (Onu-Femme) qui mise sur cette couche de la société pour instaurer la culture de la paix dans le monde. 

Dans le cadre de la recherche de paix et de la stabilité dans le monde, l’Organisation des Nations-unies (Onu) mise sur l’expertise des femmes. La Directrice régionale de l’ONU Femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mme Oulimata Sarr a renseigné que sa structure privilégie des approches intégrées pour s’attaquer aux causes profondes de l’inégalité. Elle encourage ainsi des changements systémiques plus larges dans ses domaines d’action thématiques de la gouvernance et la participation à la vie publique. A cet effet, l’Onu Femme mise sur l’élimination des violences faites aux femmes et aux filles, la paix et la sécurité, l’action humanitaire et la réduction des risques de catastrophe pour promouvoir des changements visibles et transformateurs. ‘’Relativement à la participation des femmes à la paix et à la sécurité, l’action humanitaire et la réduction des risques de catastrophe, ONU-Femmes s’emploie à faire en sorte que les femmes et les filles contribuent à l’instauration d’une paix durable et à l’amélioration de la résilience, et jouent un rôle plus important dans ce domaine. Nous ferons en sorte qu’elles bénéficient de l’action humanitaire et de la prévention des conflits et des catastrophes’’, a expliqué Oulimata Sarr lors de l’atelier de formation des observatrices et des femmes journalistes en Dialogue sécurité et paix (Dsp) en Afrique. La participation des femmes à la promotion de la paix et de la sécurité est, d’après elle, un impératif pour un développement durable, participatif et inclusif. ‘’Cette participation est une contribution de taille à l’impulsion de la stabilité politique, de la croissance économique, du respect des droits humains et des libertés fondamentales’’, soutient-elle. Les principales interventions visent, d’après toujours la Directrice Régionale de l’ONU Femmes pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre,  à  aider les États membres et le système des Nations-Unies, à mettre en œuvre les engagements relatifs aux femmes et à la paix et à la sécurité, en veillant à ce que l’égalité des genres et l’autonomisation des femmes soient intégrées dans les processus de paix et de sécurité, et à ce que les femmes jouent un rôle plus important et soient mieux servies par l’action humanitaire, la réduction des risques de catastrophe et les mécanismes et mesures de relèvement. Ces actions, relève Oulimata Sarr, visent à soutenir la participation concrète, le rôle de premier plan et la protection des femmes dans les domaines de la paix et de la sécurité, y compris dans les processus de paix, la prévention des conflits, la consolidation de la paix, le maintien de la paix, la justice et l’état de droit.

toutinfo.net