«LES TEFANKÉS DU MAIRE» : Mary Teuw Niane met à nu la stratégie de Mansour Faye

Le Pr Mary Teuw Niane, candidat à la mairie de Saint-Louis, ne lâche plus rien au maire sortant Mansour Faye et son camp. Hier, dans une tribune postée sur sa page Facebook, intitulée «Les téfankés du maire», il s’en est pris vertement à eux. 

‘’La stratégie leur semblait imparable ! Ils avaient choisi des rabatteurs dans les différents quartiers, des jeunes de préférence ayant un capital social au niveau de la jeunesse. Ils les ont renforcés en moyens financiers pour soutenir leurs actions sociales auprès des femmes et des jeunes pour gagner leur sympathie. (…). Le téfanké va acheter le bétail en gros et revient le vendre au détail aux acheteurs. Seulement ici, le bétail est humain et le commanditaire est l’acheteur unique : le Maire’’, cogne-t-il d’entrée. Poursuivant, il souligne que le scénario marchait à merveille jusqu’au jour où les ‘’bienfaiteurs innocents et apolitiques’’ devaient se muer en politiciens souteneurs du maire. Le «bétail électoral» qu’ils pensaient acquis, devait docilement suivre la voie qu’ils voulaient leur indiquer : l’adhésion à la candidature de Monsieur le maire. ‘’Nos téfankés avaient oublié une hypothèse essentielle, ils n’avaient pas affaire à du bétail. Ils étaient associés à des êtres humains doués de raison et sensibles au sort déplorable de leur ville dont le principal responsable était le maire’’, dit-il. ‘’Monsieur le maire le sait tellement qu’il a peur de mettre les pieds dans les quartiers, il y organise ses meetings par procuration’’, persifle-t-il. Affirmant que les électeurs ne suivent pas le mouvement que les ‘’téfankés’’ du maire leur indiquent, Mary Teuw Niane soutient que contre toute attente, ‘’la coalition And ak MTN liggeey Ndar est malencontreusement leur point de chute favori au grand malheur de Monsieur le maire’’. Le maire sortant qui aurait, dit-il, mis en place une nouvelle stratégie visant à détourner des investis de sa liste. Ainsi le maire sortant et Cie auraient tenté de débaucher ‘’un candidat jeune issu d’une zone à très gros électorat, qui a dit niet’’. ‘’Monsieur le maire n’a pas la culture Saint Louisienne, il n’a pas l’élégance des bonnes manières Saint Louisiennes, il a l’arrogance des nouveaux parvenus… C’est un nouveau fiasco. En bon fils de Ndar, le jeune candidat refusa cette offre dégradante’’, révèle-t-il. Et de clamer la fin de la gouvernance Mansour Faye. ‘’Les tambours de Mame Coumba Bang résonnent de partout pour annoncer la fin de Monsieur le maire et clamer la renaissance des valeurs Saint Louisiennes que porte le Programme ambitieux réaliste et réalisable de la Coalition And ak MTN liggeey Ndar’’. 

L’info