EN TOURNEE DANS LE SUD DU PAYS : Bougane Guéye arrêté puis libéré

La tournée de Bougane Guéye dans le Sud du pays a pris un autre tournant hier. Il a été arrêté dans un village de la commune de Diaroumé (Sédhiou). Les gendarmes qui l’ont libéré par la suite, lui reprochent d’avoir pris part à un rassemblement non autorisé. 

Bougane Guéye a vécu un chaud après-midi hier à Sédhiou. Le leader de Gëm sa bopp a été arrêté par la gendarmerie locale, alors qu’il devait participer à un meeting non autorisé dans le village de Kandioungkou (commune de Diaroumé), selon sa cellule de communication de son mouvement. Toutefois, il n’a pas duré dans les locaux de la gendarmerie. Il a été libéré quelques heures après son arrestation. A sa sortie, le patron de D-médias a fait face à la presse pour s’expliquer sur l’incident. ‘’Comme vous l’avez constaté, j’ai été arrêté et libéré sans explications’’, soutient-il. Et d’ajouter que pour les motifs évoqués par le capitaine de la gendarmerie, dans un premier temps pour justifier son arrestation, c’était qu’il a participé à une manifestation non autorisée’’. Mais il ne comprend pas dans ce cas que c’est lui qui a été visé par les gendarmes. ‘’On était plus de 500 personnes là-bas. Je n’étais pas l’organisateur principal’’, s’offusque-t-il. ‘’Le préfet est venu nous faire comprendre qu’il y a un arrêté qui interdit les activités politiques. Je lui ai dit qu’il se trompe d’arrêté, car l’interdiction de propagande concerne uniquement les médias, mais pas les acticités citoyennes que nous faisons’’, ajoute-t-il. Précisant ainsi qu’il est en tournée dans le cadre de son initiative «delosi yakaar». ‘’Nous faisons depuis au moins 20 jours le tour du pays. Nous allons continuer nos activités…’’, dit-il. Après Sédhiou, il sera à Kolda, Tamba, Vélingara, entre autres localités de l’intérieur du pays. 

L’info