UN MORT LORS DU MATCH THIAWLEN-GUIS : Matar Bâ annonce la suspension des « navétanes »

La demi-finale qui opposait l’ASC Thiawlene à l’ASC Guis de Rufisque a viré au drame hier. Après l’interruption de la rencontre par les supporters de Thiawlene après le but marqué par Guiss, un des pans du mur s’est effondré et a fait au moins un mort, ainsi que plusieurs blessés selon le site Rufisque info.  

Le match de navétane opposant l’Asc Thiawlene à l’As Guis a été interrompu après le but marqué par GUIS. En effet, des supporters mécontents de l’équipe adverse ont mis fin à la rencontre. Il s’en est suivi une bousculade monstre qui a occasionné l’effondrement d’un pan du mur du stade Ngalandou Diouf. Et il est fait état d’un mort au moins ainsi que plusieurs blessés. Le préfet de Rufisque s’est exprimé suite aux violences qui ont éclaté hier lors de ce match de navetanes. Les supporters ont, par ailleurs, brulé le gazon synthétique et arraché les poteaux, laissant derrière eux le chaos. Une scène de violence qui a indigné plus d’un et a fait même réagir le ministre des Sports. ‘’Ce qui vient de se passer à Ngalandou Diouf est plus que regrettable. Rien ne peut expliquer cette violence. Ça ne peut pas continuer’’, a condamné Matar Ba hier, avant d’annoncer l’arrêt tout simplement de navétanes partout où ils engendrent des violences. ‘’Des mesures seront prises. Et la première mesure est que les navétanes seront arrêtés. En tout cas, partout il y a de la violence. Il faut qu’on arrête pour voir comment juguler cette violence-là. S’il y a mort d’homme c’est autre chose, mais ce n’est plus du sport’’, déclare le ministre des Sports. 

L’info