ENTREPRENARIAT AU SENEGAL : L’USAID dégaine 8,7 milliards de FCFA

L’Agence des Nations-Unies pour le développement international (USAID) a dégagé plus de 8 milliards de nos francs pour accompagner l’entreprenariat au Sénégal. Ce, à travers un programme quinquennal dénommé ‘’Entrepreneuriat et investissement’’.

Doté d’un budget de 15 millions de dollars, soit environ 8,7 milliards de francs CFA, ce programme facilitera l’investissement et mobilisera des ressources permettant de développer des écosystèmes autonomes d’entrepreneuriat et de développement d’entreprises à travers le pays, a informé le document. Financé par l’Agence des Nations-Unies pour le développement international (USAID), il mobilise des investissements publics et privés, pour inciter les jeunes sénégalais à aller vers l’entrepreneuriat, accroître les opportunités pour les femmes entrepreneuses.  En plus, les fonds serviront aussi de renforcer l’accès aux services pour les entreprises en phase de démarrage et de croissance, et faciliter le financement et l’investissement en vue de stimuler la croissance de la prochaine génération d’entreprises au Sénégal. Le projet ambitionne de faciliter la réalisation de nouveaux investissements pour 20.000 entreprises bénéficiant déjà de l’assistance technique de l’USAID. Il travaillera en partenariat avec des prestataires de services aux entreprises, des sociétés d’investissement et des institutions gouvernementales, pour promouvoir la croissance d’entreprises sénégalaises opérant dans des secteurs prometteurs et hautement prioritaires pour l’USAID. Ces secteurs concernent notamment l’agroalimentaire, la santé, l’énergie, l’eau, l’assainissement et l’hygiène. En s’appuyant sur les synergies offertes par les partenariats stratégiques établis au sein de l’écosystème, l’USAID élargira la base de ressources et de solutions durables pour les entrepreneurs du Sénégal, soutient l’organisme de coopération. Le projet vise aussi à améliorer l’accès à des services durables d’appui aux entreprises, à augmenter les investissements et créer des emplois et de la richesse dans le pays, en soutenant les incubateurs et les centres technologiques du Sénégal, dont le nombre ne cesse de croître.

L’info