Toutinfo Bréves

REJET DU RECOURS CONTRE SA CANDIDATURE : La Cour d’Appel de Kaolack confirme Amadou Lamine Dieng

Le maire sortant de Wack Ngouna, Amadou lamine Dieng, par ailleurs Dg de l’Ipres va briguer un nouveau mandat. Le recours déposé contre sa candidature a été rejeté par la Cour d’Appel de Kaolack.

Le magistrat Amadou Lamine Dieng, maire sortant de Wack Ngouna et candidat de Benno bokk yaakaar, reste bien en course pour garder son fauteuil. Et pour cause, le recours déposé à la Cour d’appel de Kaolack par M. Mamadou Diouf, économiste rural, aux fins d’annulation de sa candidature, a été rejeté. M. Diouf avait estimé que la tête de liste communale de la mouvance présidentielle ne pouvait pas briguer un mandat électif conformément à la loi sur le statut des magistrats en citant l’article L.273 du Code électoral qui stipule que «les magistrats de la Cour des comptes sont inéligibles pendant l’exercice de leurs fonctions et 3 mois après l’expiration de celles-ci». Seulement, le requérant n’a pas été suivi par la Cour d’appel, qui a déclaré non recevable sa requête, qui a été faite hors du délai légal, validant du coup la candidature du maire sortant. Mais, même si le recours avait été déposé dans les délais, on doute fort qu’il aboutisse. En effet, le candidat de BBY à Mbour, Issa Sall, dans la même situation que Amadou lamine Dieng, a vu sa candidature validée par la Cour d’Appel de Thiès, qui a débouté le requérant qui avait déposé un recours aux fins d’annulation de sa candidature, pour les mêmes raisons avancées dans le cas du maire de Wack Ngouna. Ce dernier devra toutefois faire avec la détermination de Mamadou Diouf, qui compte saisir la Cour suprême…

L’info