Toutinfo Bréves

THIERNO A. SALL DESINGUE IDY ET CIE : ‘’Ils ont ruiné Thiès et fait du Thiessois un symbole de la trahison et du reniement’’

  • mbay thiamdoum
  • novembre 22, 2021
  • Commentaires fermés sur THIERNO A. SALL DESINGUE IDY ET CIE : ‘’Ils ont ruiné Thiès et fait du Thiessois un symbole de la trahison et du reniement’’

Thierno Alassane Sall n’y va pas par quatre chemins. Les Thiessois, dit-il, ont le choix entre lui le compétent, le sérieux, le déterminé et Idrissa Seck et ses camarades, qui ont ruiné Thiès, en ont fait la risée du Sénégal et fait du Thiessois un symbole de la trahison et du reniement. L’opposant qui faisait hier sa déclaration de candidature pour la mairie de la ville, ose croire que les populations vont tourner le dos à Idrissa Seck et à la coalition Benno bokk yaakaar.

Candidat à la mairie de Thiès, Thierno Alassane Sall a fait face hier, aux populations de la ville, en se posant comme le meilleur profil pour la cité du rail. ‘’Si vous avez besoin d’un maire capable d’une bonne gestion, un maire que même ses plus proches parents ne peuvent entrainer dans des actes de mauvaise gestion, je suis là. Si vous voulez quelqu’un qui peut porter haut le flambeau de Thiès et qui va compétir au niveau national (élection présidentielle), il est là’’, a martelé d’emblée le leader de La République des valeurs. Thierno Alassane Sall ne s’est pas privé de cogner fort Idrissa Seck et son camp qui sont aux commandes depuis une vingtaine d’années. ‘’Vous avez le choix entre ceux qui ont la compétence, le sérieux, l’abnégation avérée et ceux qui ont ruiné Thiès ; ceux qui ont fait de Thiès la risée du Sénégal ; ceux qui ont fait du Thiessois un symbole de la trahison et du reniement, parce qu’eux-mêmes, se sont trahis et ont trahi le serment qu’ils ont fait à Thiès’’, charge-t-il. Avant de tourner en dérision Idrissa Seck et Cie. ‘’C’est la couleur orange qu’ils vous montraient pendant les élections. Mais cette fois, ils vous montreront la couleur marron-beige et le cheval. On les a reversés dans une charrette. Le gars (Idy) faisait la campagne en Hammer orange, maintenant, ils sont dans une charrette avec un cheval fatigué et un cochet imprévisible, Macky Sall, qui, s’il te dit qu’il va à Fatick, il faut l’attendre à Ndouloumadji (son village paternel). Je ne pense pas que les Thiessois vont voter Benno bokk yaakaar, parce que c’est un manque de respect’’, soutient l’ancien ministre de l’Energie. 

L’info