Toutinfo Bréves

DIAMNIADIO : Le parc des technologies numériques livré en 2022

Initialement prévue en fin décembre 2021, la livraison du Parc des technologies numériques de Diamniadio (PTN) a été repoussée au premier semestre de 2022. Le ministre de l’Économie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diattara qui l’a annoncé hier, a effectué une descente sur le terrain.   

C’est au pas de charge que le ministre de l’Économie numérique et des Télécommunications, Yankhoba Diawara a mené sa visite du chantier du Parc des technologies numériques (PTN) de Diamniadio. Il a jugé l’état d’avancement des travaux ‘’assez satisfaisant’’. Selon M. Diattara, l’état d’exécution des travaux a atteint un taux de 80% pour le Data Center, tandis que pour les trois tours TIC, le taux est de 65%, alors que pour les autres bâtiments annexes construits tout autour, le taux est à 60%. Pour autant, la livraison du Parc des technologies numériques de Diamniadio (PTN) initialement prévue en fin décembre, a été repoussé au premier semestre de 2022.  ‘’Le délai de livraison initial était prévu au mois de décembre 2021. Nous serons dans les délais pour le Data Center, mais pour les autres bâtiments, compte tenu des contraintes, nous allons demander aux partenaires stratégiques, mais également informer l’autorité de nous accorder un délai supplémentaire de trois à six mois’’, a expliqué Yankhoba Diattara, hier, au terme d’une visite de chantier des différents bâtiments du Parc des technologies numériques de Diamniadio (PTN).

Le Parc des technologies numériques de Diamniadio (PTN) comporte de nombreux bâtiments implantés sur un site de 25 hectares à l’orée du Pôle urbain de Diamniadio. Le parc est composé d’un Data center conçu en tiers sur une superficie de 4000 m2, de trois tours de sept étages édifiés sur 14.000 m2, d’un centre d’innovation pour les starts up, d’un centre de production audiovisuelle et de contenus digitaux, d’un centre d’études et de recherches, d’un centre de formation et d’un bâtiment administratif. Les centres sont disséminés sur le site tout autour des autres bâtiments qui sont construits dans la même architecture.

 Selon Yankhoba Diattara, l’État est en train de mettre en place les infrastructures nécessaires pour que le Sénégal soit au rendez-vous du numérique qui est aujourd’hui incontournable. Deux stations d’épuration sont prévues au niveau du parc, mais tout cela s’intègre naturellement dans le cadre du plan d’aménagement et d’assainissement de Diamniadio globalement devenu « une ville très grande, très complexe avec des projets structurants qui doivent être en synergie et en cohérence.

L’info