Toutinfo Bréves

CRITIQUES ET ACCUSES PAR L’OPPOSITION : Antoine Diome arme les préfets et sous-préfets

Les préfets et sous-préfets indexés et accusés de partialité dans le cadre du dépôt des listes pour les élections locales, avec un rejet massif des listes de l’opposition et aucun rejet pour la coalition au pouvoir, peuvent compter sur le soutien du ministre de l’Intérieur. En marge de l’inauguration du deuxième commissariat de police des Parcelles assainies, Felix Antoine Diome les a longuement encensés. 

Sur la sellette ces derniers jours, avec les dépôts des listes pour les élections locales du 23 janvier 2022, les préfets et sous-préfets, accusés d’être partisans du régime et de sa coalition Benno bokk yaakaar, ont sans doute eu du baume au cœur hier, en écoutant le ministre de l’Intérieur. Contrairement à leurs détracteurs, Antoine Félix Abdoulaye Diome les a encensés. ‘’Cette administration territoriale sur laquelle je m’arrêterais un instant pour la féliciter, mais aussi pour l’encourager. Tant le travail des femmes et des hommes qui la composent, qu’ils servent au niveau central ou au niveau territorial, est exemplaire par leur engagement et leur dévouement au service exclusif de l’Etat’’, soutient d’emblée la tutelle. ‘’Nous le savons tous, vous constituez l’épine dorsale de la République et la coordination de toutes les actions qui se font au niveau régional, départemental et au niveau des arrondissements. De nuit comme de jour, vous ne ménagez jamais d’effort pour être au service exclusif des populations. Soyez en remercier. Si les gens ne savent pas, Dieu lui, sait ce que vous endurez’’, ajoute le premier policier du pays. Et de conclure : ‘’à vous fonctionnaires émérites, gouverneurs de régions, préfets de départements, sous-préfets d’arrondissements, ainsi que vos adjoints, vous qui faites partie des hauts fonctionnaires de l’Etat, nous vous renouvelons notre confiance, notre soutien dans votre mission sacerdotale, au service du peuple sénégalais. Vous êtes les piliers sans lesquelles, aucune action publique efficace ne peut être réalisée’’.

L’info