Toutinfo Bréves

CONCERTATIONS SUR LE LOYER : La caution bloquée à deux mois

Le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta a présidé hier une réunion sur la cherté du loyer, aux Sphères ministérielles de Diamniadio. Parmi les décisions phares, il y a la limitation de la caution à deux mois. 

Plusieurs propositions allant dans le sens de baisser les prix des loyers. Elles seront portées devant le président de la République. C’est ainsi que les participants à la rencontre ont convenu que la commission que le loueur verse à l’agence, ou bailleur et qui peut aller jusqu’à quatre mois de location, sera désormais limitée strictement à deux mois.  ‘’Ceux qui louent souffrent beaucoup de la caution. Il y a des bailleurs qui demandent jusqu’à 6 mois de caution. Donc, il faut qu’on limite la caution de loyer, qu’elle ne dépasse pas deux mois’’, a constaté pour le déplorer le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta. 

De plus, les participants à la rencontre ont convenu de la création d’un observatoire pour s’occuper uniquement de la question du loyer. ‘’Parce qu’il est important d’avoir une structure dédiée au loyer’’, a justifié Mme Diatta. Last but not least, la réunion a recommandé l’enregistrement des contrats de location et la règlementation des activités des agences immobilières. 

Au terme de la rencontre, le ministre du Commerce, Aminata Assome Diatta a décidé de soumettre toutes ces propositions au chef de l’État pour validation. 

Lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres du mercredi 27 octobre 2021, le chef de l’Etat, Macky Sall avait demandé à Abdoulaye Daouda Diallo et à Aminata Assome Diatta à procéder à une une « régulation urgente des prix des loyers ». « (…) Le Chef de l’État a insisté sur la nécessité d’une régulation urgente des prix du loyer et a demandé, aux ministres en charge du Commerce et des Finances, avec le concours des services du ministre en charge du Logement, de lui proposer dans les meilleurs délais, des mesures d’urgence pour encadrer davantage et réguler les prix du loyer sur l’ensemble du territoire national, notamment au niveau des centres urbains’’, rapportait le communiqué sanctionnant la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres. 

En 2014, Macky Sall avait initié une baisse des prix des loyers. Une initiative qui a eu l’effet contraire, puisque les prix des loyers ont pratiquement doublé ou triplé à Dakar avec de nombreux litiges entre bailleurs et locataires. 

L’info