Toutinfo Bréves

CANDIDATURE DE BARTH ET LITES DE YAW : Dr Babacar Diop de FDS défie Macky Sall et fusille Diatara

Dr Babacar Diop met au défi le président de la République, Macky Sall, par ailleurs chef de la coalition de la mouvance présidentielle. Le leader des Forces démocratiques du Sénégal/Les Guélewaars qui a fait face à la presse suite aux échauffourées de mercredi dernier, soutient que de Barthélémy Dias sera candidat à Dakar et battra campagne comme cela se doit, avienne que pourra. Mieux, il martèle que les listes de Yewwi askan wi rejetées un peu parti dans le pays par une administration qu’il accuse d’être de connivence avec la coalition Benno bokk yaakaar, seront validées d’une manière ou d’une autre. Dr Babacar Diop reste convaincu que le régime de Macky Sall, après avoir instrumentalisé la justice pour empêcher Kalifa Sall et Karim Wade de se présenter à la présidentielle de 2019, utilise les mêmes procédés pour liquider Barthélémy Dias, candidat à la mairie de Dakar. Mais il avertit que ce nouveau coup de force ne passera pas. ‘’Le peuple de Dakar, mobilisé comme un seul homme, défendra son candidat. La coalition Yewwi askan wi servira de bouclier au candidat de l’opposition. C’est pourquoi, le 1er décembre prochain, nous serons encore là pour défendre la démocratie gravement menacée. Macky Sall sait que si l’opposition se présente aux locales, il sera battu à plate couture’’, soutient-il. 

«Yankhoba Diattara poussé au suicide politique par les délices du pouvoir veut entrainer notre jeunesse dans sa folle entreprise»

Dr Babacar Diop, le président de FDS/Les Guelewaars n’a pas non plus raté Yankhoba Diattara, auteur mardi, d’une sortie au vitriol contre Sonko et Barthélémy Dias. «Yankhoba Diattara poussé au suicide politique par les délices du pouvoir veut entrainer notre jeunesse dans sa folle entreprise. Nous lui rappelons que Thiès est une terre de dignité et de refus.  Aujourd’hui, nous voulons dire devant la face du monde que nous défendons l’honneur de Thiès, la fierté de leur ville, la dignité d’un peuple insoumis», assène-t-il. Dénonçant le discours de honte, de larbinisme et de soumission du candidat de BBY pour la ville de Thiès, il ajoute. «Demander à Thiès de bruler ceux qui ont choisi de lutter est une insulte à la mémoire des martyrs tombés sur le champ de l’honneur. Yankhoba Diattara doit retourner à l’école pour apprendre l’histoire de Thiés. Si la liste de Thiès est invalide, il n’y aura  pas d’élection ; il n’y aura une insurrection».

L’info