Toutinfo Bréves

REJET DE LA LISTE DE BOUGANE A DAKAR : Gëm sa bopp engage la bataille judiciaire

Gëm sa bopp n’a pas dit son dernier mot, suite au rejet de sa liste pour la ville de Dakar, dirigée par son leader, Bougane Guéye. Hier, la coalition a déposé un recours à la Cour d’appel. 

Candidat de la coalition Gëm sa bopp pour la ville de Dakar, Bougane a vu sa liste rejeter par le préfet. Un rejet que l’opposant et ses alliés ont du mal à digérer et ne comptent se laisser faire. Ainsi, comme annoncé le jour du rejet, ils ont engagé la bataille judiciaire hier. Selon Bougane lui-même, le recours a été déposé hier, au niveau de la Cour d’Appel de Dakar. Un recours déposé au nom de Bamba Fall, mandataire de la coalition, par leur avocat, Me Khoureychi Bâ. 

Après le rejet de sa candidature pour un nombre insuffisant de titulaires sur la liste proportionnelle (celle de la ville de Dakar), Bougane et Cie qui affirment au contraire avoir déposé plus de noms que le nombre demandé, avaient tiré à boulets rouges sur le préfet de Dakar. L’accusant d’être le bras armé du pouvoir, ils avaient signifié que sa manœuvre ne passera pas et qu’ils se battront pour qu’ils soient rétablis dans leurs droits. En attendant la décision de la Cour d’appel, Gëm sa bopp engage la bataille contre le pouvoir, accusé d’être derrière ce rejet de la candidature de son opposant. Ainsi, il a été demandé à tous les mandataires de la coalition, comme le leur permet la loi électorale (article L.284 alinéa 5), d’aller fouiner dans les listes de la coalition de la mouvance présidentielle, qui n’a connu aucun rejet, sur l’ensemble du territoire national. Ce qui, pour les opposants, est quasi-impossible que les listes de Benno bokk yaakaar n’aient pas le plus petit manquement. 

A noter que dans beaucoup d’autres localités, la coalition Gëm sa bopp a connu des rejets. Et à Mbour, il y a eu pire, le mandataire s’étant fondu dans la nature avec la liste au moment du dépôt, entrainant sa forclusion.

L’info