Toutinfo Bréves

ENTREPRENARIAT DES JEUNES ET DES FEMMES : La DER annonce un fonds de 3 milliards pour la diaspora

  • mbay thiamdoum
  • novembre 9, 2021
  • Commentaires fermés sur ENTREPRENARIAT DES JEUNES ET DES FEMMES : La DER annonce un fonds de 3 milliards pour la diaspora

La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et jeunes (DER/FJ) a procédé hier, à la cérémonie d’ouverture des activités qu’elle compte mener dans le cadre de la semaine mondiale de l’entreprenariat qui doit se tenir du 8 au 11 novembre. A l’occasion, Papa Amadou Sarr a annoncé le lancement, ce mardi, d’un fonds diaspora d’un montant de 3 milliards CFA pour financer les Sénégalais de l’extérieur qui souhaitent investir au Sénégal.

C’est parti pour quatre jours d’activités allant dans le sens de la célébration de la semaine mondiale de l’entreprenariat. La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et jeunes (DER/FJ) a ouvert ses activités promotrices de l’entreprenariat et qui doivent avoir cours jusqu’au 11 novembre 2021. Lors de la cérémonie d’ouverture tenue ce 8 novembre, le délégué général de la DER/FJ, a indiqué que dans cette aventure entrepreneuriale, plusieurs personnes ont pu se distinguer et se hisser au firmament de la réussite, tandis que d’autres se débrouillent tant bien que mal et pour certains, le succès n’est pas au rendez-vous malgré les nombreux efforts. C’est pourquoi, dit Papa Amadou Sarr, c’est le lieu, aujourd’hui, de célébrer toutes ces personnes pour les réussites comme pour les échecs à travers lesquels on apprend pour mieux rebondir et faire de véritables progrès. ‘’C’est pour cela que nous nous réunissons au cours de cette semaine pour célébrer ceux qui ont réussi et ceux qui ne le sont pas, y compris la DER/FJ sur certains aspects pour essayer d’apprendre de nos erreurs pour rebondir’’, déclare-t-il. 

Le Sénégal est, aujourd’hui, selon lui, une terre d’opportunités et d’investissements où se côtoient les acteurs du privé comme du privé. ‘’Nous sommes réunis pour célébrer, ensemble, comme partout dans le monde, la semaine mondiale de l’entreprenariat qui a pour thème cette année « L’entreprenariat comme levier de croissance et d’inclusion ». Nous avons tenu à marquer cette semaine avec une série d’activités phares parmi lesquelles : Les rencontres économiques de la DER ou EchoDER, les panels avec la présence des différents acteurs et des figures de l’écosystème national et international’’, poursuit-il. 

Par ailleurs, depuis ses débuts, la DER/FJ s’est orientée véritablement, selon le délégué général, au profit des Sénégalais et des Sénégalaises établis sur le territoire national. Mais, la diaspora n’est pas en reste car, demain, informe Papa Amadou Sarr, nous allons, avec Moïse Sarr, secrétaire d’État aux Sénégalais de l’extérieur, lancer le fonds diaspora d’un montant de 3 milliards de francs CFA à destination des Sénégalais de la diaspora qui souhaitent investir au Sénégal. 

Dans le cadre des activités de la première journée de la semaine mondiale de l’entreprenariat, un panel, EchoDER, a été organisé hier, sur le thème « Échange autour de l’appui au secteur privé ». Un panel animé par le ministre en charge du suivi du PSE Abdou Karim Fofana, le Dg du Bureau de prospective économique Moubarak Lô, le Professeur Abdou Kane de la FASEG (UCAD), le directeur de l’AFD pour le Sénégal Alexandre Pointier et Khadi Cissé Diop, directrice Oroyal. De ce panel, ressort des positions selon lesquelles le secteur privé national fait face aux contraintes liées au climat des affaires, au coût exorbitant de l’énergie, à la formation professionnelle pour améliorer la qualité des ressources humaines, entre autres. Aussi, il a été souligné que le secteur privé ne peut pas se développer et jouer pleinement son rôle sans un accompagnement puissant de l’État. 

L’info