Toutinfo Bréves

INVESTIE PAR L’U C BUNT-BI : Soham Wardini acte le divorce avec YAW

Ecartée de Yewwi askan wi qui a porté son choix sur Barthélémy Dias pour aller à l’assaut de la ville de Dakar, Soham El Wardini est finalement investie par l’Union citoyenne Bunt-bi pour aller aux élections locales de janvier 2022. L’édile de la capitale qui semble ramer vers le Macky, rompt ainsi le pacte de la coalition de l’opposition qui interdit toute liaison avec la mouvance présidentielle.

Candidate à sa propre succession, Soham El Wardini ira aux élections municipales et départementales du 23 janvier 2022 sous les couleurs de l’Union citoyenne Bunt-bi. La mairesse sortante de la ville de Dakar est en effet investie par le parti du Pr Ibrahima Mbow. C’est d’ailleurs ce dernier qui a vendu la mèche dans une note lapidaire sortie à cet effet. ‘’Félicitations au Président Mbow pour son leadership et sa clairvoyance pour avoir pensé et dirigé toute l’équipe de l’Union citoyenne Bunt-Bi dans la préparation des élections municipales et départementales du 23 janvier 2022. Grâce à son leadership, nous allons être représentés à la capitale sénégalaise par Mme Soham Wardini, maire sortant’’, lit-on dans la note. ‘’Le Sénégal Entreprenant et solidaire est en marche. Bravo Président El Hadji Ibrahima Mbow. Félicitations et encouragements à tous nos candidats maires et Présidents de conseil départemental. Bienvenue à Mme Soham Wardini dans la grande famille de Union citoyenne Bunt-Bi’’, ajoute-t-elle. Forclose lors des dépôts des candidatures à la candidature de Yewwi askan wi pour la ville de Dakar, la mairesse sortante a été définitivement écartée de la course par la commission départementale des investitures après le rejet de sa la requête en annulation du procès-verbal introduite par son camp. Dès lors, elle n’avait d’autre choix que d’aller à ces joutes sous sa propre bannière ou sous les couleurs d’un autre parti politique. Ce qui vient d’être fait et qui ne surprend guère, puisque l’intéressée elle-même, avait dit avoir pris en amont, toutes ses dispositions. Ceci, étant donné que le fils de Jean Paul Dias qui a très tôt décliné ses ambitions de briguer la mairie de la capitale sénégalaise, ne lui a en effet laissé aucune chance lors de la bataille de la candidature à la candidature de Yewwi askan wi. Toutefois, son alliance avec l’Union citoyenne Bunt-bi qui est un parti membre de Macky 2012 elle-même partie prenante de Benno bokk yaakaar, rompt ainsi le pacte avec Yewwi askan wi qui interdit à ses membres toute alliance avec la mouvance présidentielle. Rejetée par Yewwi askan wi, Soham El Wardini rame ainsi vers la mouvance présidentielle dont les couleurs sont portées aux locales par l’actuel ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr.