Toutinfo Bréves

LOCALES À KOLDA : Mame boye Diao « décroche » Bécaye Diop et plusieurs partis et responsables de Bby

  • mbay thiamdoum
  • novembre 3, 2021
  • Commentaires fermés sur LOCALES À KOLDA : Mame boye Diao « décroche » Bécaye Diop et plusieurs partis et responsables de Bby

La bataille des locales à Kolda est définitivement lancée. Et Mame Boye Diao veut y aller avec toutes les chances de la gagner. Après avoir annoncé  sa candidature, il a décroché le soutien de plusieurs personnalités politiques locales, à l’image de l’ancien ministre d’Etat sous Wade, Bécaye Diop.

La bataille des locales fait déjà rage à Kolda, entre le maire sortant Abdoulaye Bibi Baldé, Abdourahmane Balde dit Doura et Mame Boye Diao. Ce dernier qui a officialisé sa candidature le samedi dernier, est en plein dans la recherche d’alliés. Et ses démarches commencent à porter leurs fruits. De grands noms de la politique locale ont accepté de le rejoindre. Il s’agit de l’ancien ministre d’Etat sous Wade, Bécaye Diop,  de l’adjoint au maire de Kolda, Bamol Baldé, par ailleurs, leader du parti Action patriotique sénégalaise (APS), qui s’est fendu d’une déclaration devant ses partisans et sympathisants, pour matérialiser son soutien à Mame Boye Diao. Ibrahima Diallo, un des membres fondateur de l’Apr à Kolda a aussi rejoint le Directeur des Domaines. Salif Sow Secrétaire général du parti « Ensemble pour le Sénégal » Alseyni Ba, 1er vice-président du conseil départemental et ailleurs coordonnateur de BBY à Kolda, Alseyni Ba, Cherif Laib Aïdara, président de la Force Paysanne et khalife de Sare Mamady, ainsi que REWMI de Idrissa Seck, le parti Convergence patriotique pour la justice et l’équité qui portera la coalition (CPJE Naay Leer) et des responsables du parti socialiste, se sont alliés à au challenger de Bibi Baldé. Sans compter les nombreux mouvements apolitiques qui lui ont apporté leur soutien. En outre, Mame Boye Diao qui affronte le candidat choisi par Macky Sall a tenu à préciser qu’il n’y a aucun nuage entre lui et le chef de l’Etat qui est sa source d’inspiration dans ce combat des locales. «Je suis entré en politique, parce que j’ai cru à la vision d’un homme (Macky SALL, NDLR) capable de faire émerger notre pays», a-t-il déclaré devant ses militants. 

L’info