Toutinfo Bréves

INVESTI A MBAO : Abdou Karim Sall invite ses adversaires au débat d’idées

Candidat à la mairie de Mbao, Abdou Karim Sall qui a été investi ce week-end, par ses camarades de Benno bokk yaakaar, s’est engagé à imprimer une gestion rigoureuse et transparente, une fois élu. A ses adversaires engagés dans la course aux locales, il invite à un débat d’idées et de programmes, loin de toute invective ou violence.

Choisi par le Président de la République, Macky Sall par ailleurs, patron de la coalition de la mouvance présidentielle, pour diriger la liste Benno bokk yaakaar dans la commune de Mbao, Abdou Karim Sall, a été investi ce week-end par ses camarades et alliés. L’actuel ministre de l’Environnement et du Développement durable qui a invité l’ensemble des segments de la mouvance présidentielle à resserrer les rangs en perspective des élections locales du 23 janvier 2022, s’engage à changer complètement de paradigme dans la gestion actuelle de la commune par l’actuelle équipe municipale qui, selon lui, n’a aucun bilan. Ainsi, Abdou Karim Sall s’engage à imprimer une gestion transparente et rigoureuse des ressources de ladite commune. Mieux, il promet même de restituer entièrement son salaire de maire à la commune pour mieux prendre en charge les besoins des populations. ‘’Je m’engage avec vous pour apporter tous les changements nécessaires qui permettrons de mettre notre belle commune sur les rampes de lancement afin d’atteindre l’émergence déclinée dans notre référence de politique. Je m’engage pour une gestion rigoureuse et transparente de nos ressources. Je m’engage à vous servir et non de me servir. Je m’engage à rester à votre écoute pour trouver ensemble des solutions au différents problèmes qui interpelle notre commune’’, a déclaré Abdou Karim Sall dans son discours d’investiture. Face aux militants de la coalition, le candidat de Benno a demandé, avec insistance, à tous les candidats qui sont sur la ligne de départ pour diriger la mairie de Mbao, de privilégier le débat d’idées et de programmes. ‘’Loin de toute invective et de toute violence, qu’elle soit physique ou verbale’’, a invité Abdou Karim Sall qui va à l’assaut du fauteuil d’Abdoulaye Pouye dit ‘’Obama’’, le maire sortant.  

L’info