Toutinfo Bréves

TALLA SYLLA DEFIE MACKY ET ATTAQUE IDY : ‘’A part Dieu, personne ne peut m’empêcher d’être candidat’’

  • mbay thiamdoum
  • octobre 30, 2021
  • Commentaires fermés sur TALLA SYLLA DEFIE MACKY ET ATTAQUE IDY : ‘’A part Dieu, personne ne peut m’empêcher d’être candidat’’

Zappé des investitures de Benno bokk yaakaar par le Président Macky Sall, Talla Sylla compte tout de même se présenter aux locales de 2022 pour défendre son bilan. Face à la presse hier, il a soutenu qu’à part Dieu, personne ne peut l’empêcher d’être candidat.

‘’Le Président Macky Sall sait que c’est le peuple qui tranche lors d’une élection. Il sait sans que je ne le lui dise, qu’à part Dieu, personne ne peut m’empêcher d’être candidat. L’autre candidat (Yankoba Diattara) n’a violé aucun principe de Benno, parce que le Benno est avec moi. C’est ça la vérité. Ma Lank (Je refuse)’’, a défié Talla Sylla hier, lors d’une conférence de presse tenue à Thiès au lendemain des investitures au sein de Benno bokk yaakaar où le Président Macky Sall a porté ses choix sur Yankoba Diattara de Rewmi et Siré Dia de l’Alliance pour la République pour diriger respectivement la mairie et le Conseil départemental. Rejetant d’ailleurs la décision du Président Macky Sall de l’écarter de la tête de liste de Benno Bokk yaakaar pour la ville de Thiès, Talla Sylla a décidé d’aller à ces joutes avec sa propre coalition dénommée ‘’Wa Thiès’’. D’ailleurs, l’ancien allié d’Idrissa Seck qui a tourné casaque pour rejoindre le camp présidentiel confie avoir bouclé toutes les formalités administratives sur la constitution de sa coalition. ‘’Nous avons déjà payé la caution hier (avant-hier) et nous avons notifié, aujourd’hui (hier) au préfet, le nom de la coalition ‘’Wa Thiès’’’’, a-t-il déclaré. 

‘’Le Rewmi infiltre le Benno, assiste à des réunions nationales pour préparer sa stratégie pour préparer un hold-Up’’

Pour le maire sortant, le nom, les couleurs et l’effigie de la coalition importe peu lors d’une élection où le peuple est libre de faire son choix. ‘’J’ai demandé à ce qu’on ne se dispute pas sur un nom de coalition. S’ils disent que Thiès leur appartient et qu’ils ne sont pas prêts à aller aux élections avec le nom de leur formation politique, ça confirme qu’il y a une infiltration’’, cogne-t-il. Soulignant ainsi que la formation politique d’Idrissa Seck qui prétend venir renforcer la majorité présidentielle, n’est pas membre de Benno. ‘’Le Rewmi infiltre le Benno, assiste à des réunions nationales pour préparer sa stratégie pour préparer un hold-Up’’, a-t-il alerté. L’ancien leader du Jëf Jël estime que ce sont les membres de Benno qui devaient se réunir pour discuter du choix des candidats. À l’en croire, tous les membres de Benno, à l’exception de ceux de l’Apr, sont avec lui. Mieux, il soutient que Idrissa Seck est conscient que le département de Thiès qu’il dirige, a déjà basculé dans l’escarcelle de Benno, avec 11 collectivités sur 15. ‘’En renonçant au département, à la suite d’une analyse lucide et réaliste, la première conséquence est que la libération de Thiès est déjà acquise au niveau départementale’’, a-t-il soutenu. Non sans ajouter en dernier ressort : ‘’Quand j’avais pris la décision de m’associer avec Macky Sall pour l’intérêt de Thiès, j’ai tout entendu. Ceux qui m’ont fait des reproches à l’époque, ont fini par s’associer avec Macky Sall pour leur propre intérêt. Ce qui veut dire qu’on a abouti aux mêmes conclusions sans avoir les mêmes motivations. Mais ce qui est important, c’est qu’on a abouti aux mêmes conclusions’’, a soutenu Talla Sylla. 

L’info