Toutinfo Bréves

RESSOURCES BUDGETAIRES : Légère hausse des recettes sur le premier semestre 2021

La Direction de la prévision et des études économique (DPEE) note «une légère hausse » de la mobilisation des ressources associée à un rythme d’exécution timide des dépenses durant les huit premiers mois de l’année. 

«Au cours des huit premiers mois de 2021, l’exercice budgétaire s’est traduit par une légère hausse de la mobilisation des ressources associée à un rythme d’exécution timide des dépenses », souligne la Direction de la prévision et des études économique (DPEE) dans le Point mensuel de conjoncture d’octobre.  « Les ressources mobilisées, à fin août 2021, sont estimées à 1733,5 milliards, soit une augmentation de 0,6% en glissement annuel », précise le document de la  Direction de la prévision et des études économique. Quant aux dépenses, signale la même source, «elles se sont repliées de 9,1% à fin août 2021 pour s’établir à 2605,6 milliards ». 

En conséquence, note  de la DPEE, «le solde budgétaire est estimé déficitaire de 872 milliards à fin août 2021, contre un déficit de 1143,2 milliards à la même période de l’année précédente ».

BAISSE DE 3,2% DE L’ACTIVITE ECONOMIQUE 

Au mois d’août 2021, l’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) s’est contractée de 3,2%, en rythme mensuel, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Cette situation est imputable essentiellement au tertiaire (- 3,2%), au primaire (-16,1%) et, dans une moindre mesure, au secondaire (-2,9%), explique la DPEE dans le Point mensuel de conjoncture d’octobre. 

La publication qui parait 30 jours après la période étudiée souligne que «sur un an, une croissance de 11,5% de l’activité économique est notée, en août 2021, en liaison avec le secondaire (+20,7%), le tertiaire (+7,7%) et l’administration publique (+10,1%) ».

toutinfo.net