Toutinfo Bréves

ZIGUINCHOR : Abdoulaye Baldé dénonce la «trahison» de Macky Sall et claque la porte de BBY

Macky Sall a choisi Benoît Sambou pour diriger la liste de la mouvance présidentielle à Ziguinchor. «C’est une trahison !», a dénoncé hier Abdoulaye Baldé en conférence de presse. Très remonté, le maire sortant de Ziguinchor annonce son départ de la Benno bokk yaakaar et la création d’une coalition ouverte à l’opposition, y compris Pastef d’Ousmane Sonko. 

C’est fini ! Abdoulaye Baldé n’est plus allié du Président Macky Sall. Le maire de Ziguinchor l’a annoncé hier, après avoir constaté les choix faits par le leader de la majorité présidentielle pour les prochaines élections locales, pour lesquelles, Benoit Sambou et Seydou Sané ont été choisis respectivement comme candidat maire et président de Conseil départemental de Ziguinchor. ‘’Je voulais vous l’annoncer officiellement. Nous ne sommes plus dans la coalition BBY qui a déjà désigné ses candidats pour les élections municipales à venir, dans la commune’’, a révélé Abdoulaye Baldé. Qui explique que dès qu’il a eu confirmation des choix de Macky Sall, il a réuni «en urgence»  l’état-major de son parti dans la localité, avec les maires des différentes communes du département qui lui sont proches. Il s’est entretenu aussi avec ses collaborateurs de la direction nationale de son parti, au téléphone et a pris avec eux les décisions qui s’imposent. ‘’Nous avons décidé de créer dès demain (aujourd’hui) notre coalition et nous allons déposer notre caution’’, affirme le maire de Ziguinchor.

Le divorce désormais consommé avec Benno bokk yaakaar, Abdoulaye Baldé ouvre sa coalition à tous les partis, y compris de l’opposition.  ‘’Nous allons avoir des discussions avec les partis de l’opposition qui nous ont déjà fait des offres, que nous allons étudier dans les heures et jours qui viennent, pour voir dans quelles mesures, nous pourrons aller avec les uns et les autres. Mais il y a aussi les partis qui sont membres de la coalition BBY qui pensent toujours qu’on doit aller ensemble. Donc, on aura les contours de notre coalition dans les heures et jours qui viennent’’, renseigne le désormais ex-allié de Macky Sall. A la question précise de savoir s’il est prêt à s’allier au Pastef de Ousmane Sonko, la réponse de Baldé est sans équivoque. ‘’Je n’écarte aucune possibilité. Je suis dans le champ politique. Je suis un homme libre. J’ai pris ma liberté de ton, de choix, ma liberté d’aller et venir, ma liberté de choisir avec qui je veux aller. Par conséquent, je n’écarte aucune piste, je vais examiner toutes les propositions…Nous verrons ce qui est bon pour Ziguinchor, mais aussi pour le pays’’, soutient le désormais ex-allié de Macky Sall qui aurait fait preuve de traitrise à son endroit. ‘’Ah oui, c’est une trahison…J’ai fait un sacrifice. Je ne m’attendais pas à être récompensé, mais je m’attendais à une reconnaissance. D’autant plus qu’il y a le respect de la parole donnée…’’, assène Abdoulaye Baldé. Qui conclut qu’il était toujours en pourparlers avec Macky Sall et du moment que ce dernier veut lui prendre tout, que chacun aille de son côté. 

L’info